Economie d'eau

L'eau est, pour la vie animale et surtout végétale, un élément indispensable.

Dans les jardins conventionels, cette ressource est beaucoup mise en avant car les équilibres naturels ne sont pas préservés. Au contraire, dans un jardin au naturel, l'eau est préservée sur place par les différents équilibres mis en place, le recours à l'eau est donc moindre.

Contact :
Guénaelle NOIZET
L'eau est une ressource précieuse pour le jardin
  • Récupérateur d'eau de pluie

    Le jardin au naturel, par définition, se suffit de ce qui l'entoure. Néanmoins, dans certains cas, le recours à l'eau est indispensable :


    au potager :
     
    les plantes du potager se développent rapidement et pompent l'eau présente dans le sol. Il est souvent nécessaire d'avoir recours à l'eau sinon leur développement en est perturbé. Dans ce cas, priviligiez l'eau de pluie.
     
    lors des plantations
    l'apport d'eau au pied des plantations est indispensable pour que les racines disposent d'une quantité suffisante à leur déveoppement.

    au pied des jeunes plants d'arbres et d'arbustes
    suite à la plantation, il est préférable d'arroser les années suivant leur mise en terre surtout en cas de sécheresse estivale.  
     

    ► Privilégiez l'eau de pluie
    L'eau servant à l'arrosage doit être de l'eau de pluie, pour plusieurs raisons : 
     
    •  c'est une eau naturellement riche en élément contrairement à l'eau du robinet
     
    •  au niveau économique : cela ne vous coûte que l'investissement pour un récupérateur

  • Paillage au potager
    ► le paillage

    Un des nombreux avantages du paillage est de conserver l'humidité au niveau du sol. Il permet aussi de re-créer une couche d'humus qui retient l'eau : réserve utile du sol.
     
    privilégier les plantes autochtones
     
    lors de vos plantations, il faut privilégier les espèces indigènes. Elles sont plus adaptées au climat local, les précipitations leur suffisent. 
     
    ► le travail léger du sol 
     
    un vieille adage affirme qu'"1 binage vaut 2 arrosages". Le fait de gratter le sol avant d'arroser permet de créer des interstices qui stockeront l'eau et de limiter l'évaporation du sol en détruisant les voies par où l'humidité s'échappe.